Solution Infomédia

Astuces

31 août 2017

Google pointe du doigt les sites Web non sécurisés

Google pointe du doigt les sites Web non sécurisés

Les navigateurs Chrome (Google) et Firefox afficheront à partir du mois d'octobre 2017 le message « Non Sécurisé » dans la barre d’adresse sur certaines pages des sites Web qui n’utilisent pas le protocole HTTPS.

Ce message (« Non sécurisé ») s’affichera sur les pages qui contiennent des formulaires où l’utilisateur aura à donner ses informations personnelles (nom, courriel, numéro de téléphone, etc.). Ce message aura probablement pour effet de décourager bon nombre d’utilisateurs à entrer leurs informations sur votre site. Actuellement, ce message s'affiche déjà, mais seulement sur les pages où un mot de passe est demandé.

De plus, Google priorisera bientôt les sites Web qui utilisent le protocole HTTPS lors des recherches effectuées sur le moteur de recherche, les faisant ressortir plus haut dans la liste des résultats de recherche.

Pour permettre aux utilisateurs de naviguer de façon sécuritaire et privée sur votre site Web, nous encourageons nos clients à mettre à jour leur site Web avec le protocole HTTPS. N’hésitez pas à nous joindre pour vous renseigner sur cette mise à jour.

Définitions

Le protocole HTTPS, qu'est-ce que c'est ?

HTTPS (Hypertext Transfer Protocol Secure ou protocole de transfert hypertexte sécurisé) est un protocole de communication Internet qui protège l'intégrité ainsi que la confidentialité des données lors du transfert d'informations entre l'ordinateur de l'internaute et le site (définition provenant de cette page du Support Google).

La différence avec le protocole HTTP actuellement utilisé par votre site Web?

Le Hypertext Transfer Protocol (HTTP) est la communication de base qui permet aux ordinateurs et aux serveurs de communiquer entre eux. Le protocole transfère des informations entre le navigateur et le serveur en format texte, et le canal par lequel ce texte transite n’est pas sécurisé, ce qui peut permettre de voir l’information qui y est transférée. C’est de là que vient le problème de sécurité.

Le protocole HTTPS permet d’établir un canal crypté, par lequel le texte transite. Puisque ce canal est crypté, l’information ne peut être vue que par le navigateur et le serveur.

  Retour